Un succès sur toute la ligne!

Suite à l’annonce que nous avons faite à la fin du mois de juillet dernier, quelque 200 entrepreneurs et chefs d’entreprises de 15 régions du Québec ont répondu à l’appel et ont participé au sondage Niviti / Influide, qui s’est déroulé du 29 juillet au 28 août 2013. Bien que ces personnes aient été sollicitées durant l’été, nous avons quand même atteint l’objectif que nous nous étions fixés au départ.

C’est maintenant l’heure de dévoiler les résultats, et aussi de faire le bilan de ce projet emballant.

Un projet stimulant, de longue portée

Niviti et Influide ont travaillé conjointement pour maximiser la portée du sondage et la pertinence des résultats. Pour encourager les chefs d’entreprise à participer, nous avons envoyé plus de 600 courriels et fait des annonces dans plus d’une dizaine de groupes LinkedIn. Nous avons envoyé des dizaines d’annonces sur les médias sociaux (Facebook, Twitter, Google+, etc.). Nous avons contacté plusieurs organismes de développement économique et de promotion de l’entrepreneuriat pour qu’ils invitent leurs membres à participer au sondage.

Une fois le sondage terminé, Influide s’est chargé l’analyse des résultats. Nous venons tout juste de terminer la rédaction d’un rapport détaillé, qui met en lumière les principaux médias sociaux utilisés, leur fréquence d’usage, les moments de la journée où ils sont typiquement utilisés. Il révèle aussi ce que font les entrepreneurs et les chefs d’entreprises sur les médias sociaux, c’est-à-dire quels types d’activités ils favorisent. Enfin, le rapport dévoile les raisons pour lesquelles ils utilisent les médias sociaux, c’est-à-dire leurs objectifs et leurs motivations, ainsi que les facteurs qui les démotivent à les utiliser.

 

Une étude inédite, unique au Québec

Rappelons que nous avons entrepris ce sondage pour la simple et bonne raison que, à notre connaissance, aucune autre étude de ce genre a été faite auparavant au Québec et au Canada francophone en général. En général, ce type d’étude n’est pas courante. En effet, contrairement à d’autres études qui cherchaient à connaître l’opinion des chefs d’entreprises par rapport aux médias sociaux, la nôtre visait spécifiquement l’usage qu’ils en font.

Nous avons des éléments intéressants à partager qui n’ont pas été souvent communiqués dans ce genre de travail (études médias sociaux) jusqu’à présent.

— Kim Auclair, présidente de Niviti.

…et pertinente

Bien que la grande majorité des personnes qui aient participé soient des chefs d’entreprises de moins de 25 employés, les résultats tracent néanmoins un portrait assez juste de la réalité entrepreneuriale. On compte parmi les participants des chefs d’entreprises de toutes les tailles, du travailleur autonome (ou entrepreneur solo) au PDG d’une grande entreprise. De plus, nous sommes particulièrement satisfaits de la représentativité dans tous les groupes d’âges (des jeunes de 18 ans à 34 ans, jusqu’aux seniors de 55 ans et plus).

Je crois que plusieurs y trouveront leur compte avec ces résultats, en particulier chez ceux qui s’adressent exactement cette clientèle. Chez Influide, par exemple, nous visons précisément les chefs d’entreprises en croissance.

De plus, dans notre rapport, nous avons dressé des portraits-types d’entrepreneurs et de chefs d’entreprises selon la tranche d’âge, et les différences sont très marquées.

— Félix Arseneau, président d’Influide.

Pour Kim Auclair, présidente de Niviti, la pertinence de ces résultat ne fait aucun doute : « Je crois que les résultats de notre sondage seront très pertinents pour toute entreprise qui a pour cible les entrepreneurs et chefs d’entreprises. Surtout les organismes. »

Des participants intéressés et enthousiastes

À la fin du questionnaire, nous avons demandé aux participants de laisser un commentaire pour compléter leurs réponses ou donner leur opinion par rapport au sondage. Bien que cette étape était facultative, pas moins de 35,6 % des participants qui ont complété le sondage ont écrit un commentaire.

En excluant les 19,2 % de commentaires neutres ou simplement informatifs, la grande majorité (78,4 %) des participants ont laissé des commentaires très positifs. Ajoutons-y un commentaire constructif, ça nous fait près de 98,1 % de commentaires non-négatifs.

Nous n’avons reçu qu’une seule vraie critique : celle de ne pas recruter des gens en dehors de médias sociaux, ce qui aurait fait en sorte que les résultats n’auraient pas été représentatifs. Or, non seulement nous l’avons fait (nous avons envoyé des courriels à plusieurs personnes), mais en aucun cas nous ne prétendions que ces résultats allaient être représentatifs de l’ensemble des chefs d’entreprises. Notre objectif était de connaître ce qu’ils font avec les médias sociaux, et non de savoir s’ils y étaient ou non.

— Félix Arseneau, président d’Influide.

Pour donner quelques exemples de commentaires positifs, huit personnes ont salué notre initiative (ou notre idée) en nous félicitant ou en la qualifiant d’excellente, de bonne ou de belle. Huit personnes (15,4 %) ont trouvé l’expérience si intéressante qu’ils nous ont même remercié d’avoir réalisé le sondage. Une personne s’est dite heureuse d’y participer, une autre a dit avoir apprécié sa participation puisque le sondage lui a permis de consolider et reformuler sa stratégie. Cinq personnes nous ont aussi souhaité bonne chance ou bon succès dans notre projet, et une autre a écrit « bonne étude de marché« .

Signe d’enthousiasme et d’intérêt, des points d’exclamation (! ou !!) ont été utilisé par 16 personnes, soit 30,8 % de ceux qui ont laissé leurs commentaires. Dix personnes ont signalé avoir hâte de voir les résultats ou qu’ils suivraient les résultats avec intérêt. Une personne a dit que nous avions piqué sa curiosité. De plus, même si nous avions indiqué que les résultats seraient partagés par la suite, six autres personnes ont quand même demandé expressément de recevoir les résultats. Plusieurs personnes ont d’ailleurs signé ou laissé leurs coordonnées. Certains nous sont même dit « Au revoir« , « Au plaisir », « Bien à vous » et « A+ », comme s’ils souhaitaient être plus intimement liés au projet.

Un sondage apprécié

Comment ont-ils trouvé le sondage? Les commentaires vont du très général au plus spécifique.

Par exemple, plusieurs l’ont qualifié de « très bien » ou « très bon » (5 personnes) ou simplement « bien » (2 personnes). Quatre personnes ont dit qu’ils ont trouvé le sondage « très intéressant » ou « intéressant » (2 personnes chacun).

Plus spécifiquement, deux personnes l’ont trouvé « bien rédigé » ou encore « bien structuré » et « bien présenté« . D’autres l’ont trouvé « pas compliqué« , « facile à répondre« , « efficace » et même « innovateur » (quatre personnes différentes), et une personne a dit qu’il allait droit au but (« straight to the point »). Enfin, une personne a qualifié de « pertinente » (sic!) le choix de nos questions.

Par rapport au temps requis pour y répondre (ce qui fait souvent défaut dans les sondages), on a dit qu’il était « rapide« , que la longueur était « acceptable » et qu’il « ne demande pas trop de temps« .

Une collaboration exceptionnelle

Certains croirons que nous exagérons lorsque nous parlons de la collaboration de Niviti et d’Influide comme étant l’une des meilleures expériences à ce jour, mais c’est pourtant le cas. Dès le début, nous avons rapidement vu le potentiel de ce projet, vu la complémentarité de nos expertises.

Par sa notoriété, Kim Auclair a réussi à joindre des chefs d’entreprises de hauts rangs, et par son dynamisme, elle a suscité un vent d’enthousiasme auprès des participants. De son côté, Félix Arseneau a reformulé les questions et structuré le sondage de manière à ce qu’il soit facile à comprendre et à répondre. Il a ensuite pris en charge de l’analyse et la rédaction du rapport, en plus de participer à la conception d’une infographie qui résumera, en images, les faits saillants du sondage.

Le professionnalisme de Félix Arseneau pour montrer ce qui est le plus pertinent est vraiment impressionnant. Ce qu’il fait, c’est une qualité rare.

— Kim Auclair

Pour obtenir une copie du rapport

Pour recevoir votre copie des résultats du sondage, nous vous demandons de bien vouloir nous laisser vos coordonnées et quelques informations à votre sujet. Ceci nous permettra de mesurer la portée de notre travail. Plusieurs dizaines, voire des centaines d’heures ont été investies dans ce projet. Merci de de référer vos contacts à cette page s’ils souhaitent en recevoir une copie.

Merci beaucoup, à tous ceux et celles qui ont rendu possible la réalisation de ce sondage (participants, relayeurs d’information, et autres) !

☛ Obtenez votre copie du rapport (par courriel)

Infographie-Utilisation-medias-sociaux-Niviti-Influide