Notre expertise citée dans les médias

Félix Arseneau est présenté comme expert en gestion des courriels dans La Presse (2013-11-30), à Radio Canada International (2013-12-03), et récemment dans La Presse+ (2015-02-15). Depuis mars 2015, il collabore avec la communauté d’affaires Lime comme blogueur invité. Il a aussi été chroniqueur en gestion de l’information, sur les ondes de CIBL 101,5 à l’émission Net éclair à l’été 2014.

Grâce à sa collaboration avec Lime, on a pu aussi le voir parler de son expertise en gestion stratégique de l’information (2015-04-13) et en gestion des courriels (2015-05-11) au canal Argent (vidéo ci-dessous).

À partir de la 6e minute, Félix Arseneau parle de l’importance de gérer efficacement l’information dans les entreprises, et des enjeux qui sont liés à une mauvaise gestion de l’information. Émission diffusée le 13 avril 2015 à Argent (groupe TVA).

Extraits :

(…)
Pierre Cantin : Évidemment, c’est immense, l’information maintenant. Il faut gérer ça. C’est là que vous entrez en action. Comment on fait ça? Comment fait-on pour gérer l’information pour qu’elle soit… facilement accessible par la suite, j’ai l’impression, que l’on puisse y recourir plus facilement?
Félix Arseneau : Oui. On ne peut pas gérer l’information de la même façon que l’on va gérer les ressources humaines, les ressources financières ou les ressources matérielles. Évidemment, l’information a toutes sortes de formes. Ce qu’on va gérer, par contre, ce sont les moyens de rendre cette information accessible, compréhensible et utilisable.
On veut s’assurer que l’information soit dans un format qui soit facile à utiliser. Si vous avez besoin d’une information qui prend un paragraphe, et qu’on vous donne une thèse de doctorat de 100 pages, ce n’est pas pratique pour vous. Il faut que cette information-là soit claire, et vous devez vous assurer que, non seulement elle est disponible, mais que les gens savent qu’elle existe.
P.C. : Vous faites un peu le travail d’un bibliothécaire, si je fais une comparaison?
F.A. : Oui, effectivement. On travaille avec des bibliothécaires, des archivistes, des gens qui s’occupent de veille stratégique… On a une constellation de gens autour de nous. Notre rôle, c’est… On est comme votre médecin généraliste, ou votre entraineur.
Donc, on va faire un diagnostic. On va voir comment vous, vous fonctionnez. On va s’inspirer de qui vous êtes, qui sont vos employés, comment ils fonctionnent, pour vous amener les solutions les meilleures pour vous. Plutôt que de tomber dans le cliché : « On va mettre en place un bureau sans papier », est-ce que c’est vraiment la solution qui va fonctionner pour vous? Est-ce que c’est un intranet dont vous avez besoin, un réseau social d’entreprise? Qu’est-ce qui va faire en sorte que l’information va vraiment circuler dans l’organisation? Qu’est qui va faire en sorte que ça fonctionne pour vous?
(…)
P.C. : Et vous, vous faites du travail de consultation. L’idée, c’est que vous avez une vision d’ensemble, si je comprends bien. Si je décide que ce sera, disons, un intranet, je peux aller voir une firme qui ne fait que ça, mais évidemment on ne va me proposer que ça! C’est important d’avoir le bon diagnostic. Est-ce que les dirigeants d’entreprises sont conscients de cela, quand vient le temps de gérer l’information?
F.A. : C’est la valeur ajoutée d’Influide. Pour faire en sorte que vous fassiez le bon choix, qui va fonctionner pour vous, ce qui va vous permettre de gagner en productivité, qui va vous permettre de projeter une image auprès de votre clientèle… Si vous êtes capables d’organiser votre information pour que, lorsqu’on vous appelle, que vous ne faites pas attendre votre client, parce que vous ne trouvez pas son dossier, par exemple… Il y a des impacts sur votre productivité, sur le bien-être de vos employés… Si les employés sont mécontents parce qu’ils ne trouvent pas l’information sur votre intranet…
P.C. : …ça prend trop de temps, on ne trouve pas les bonnes choses…
F.A. : Exactement. Nous sommes là pour trouver ce qui vraiment fonctionner pour vous. Chaque entreprise est unique. Il faut s’assurer de bien comprendre votre culture, les acteurs qui sont en place, changer les pratiques, apporter des outils, des stratégies, des moyens…
P.C. : Et un bonne gestion de l’information, c’est payant pour une entreprise?
F.A. : C’est payant. Imaginez. La majorité de nos entreprises sont des entreprises du savoir. On passe plus de la moitié de notre temps à utiliser de l’information, que ce soit pour la consulter, l’organiser ou la créer, tout simplement. On passe aussi le quart de notre journée de travail à chercher de l’information, et la moitié du temps, on ne trouvera pas. Alors, le temps qu’on va perdre à chercher de l’information, à ne pas trouver… Dix pourcent des coûts en salaires sont liées à des recherche d’information infructueuses ou à de l’information consultée inutilement.
(…)

Nos réalisations citées dans les médias

Le sondage sur l’utilisation des médias sociaux par les entrepreneurs et chefs d’entreprises du Québec mené conjointement par Niviti et Influide à l’été 2013 a attiré l’attention de ICI Radio-Canada Première (2013-11-25) et Le Soleil (2013-11-23).